Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 23:54

Il ne s'agit pas du manteau de glace qui réapparaîtra sans doute un jour lointain, à la faveur des cycles orbitographiques du facteur de Milankovic, mais comme si cela ne suffisait pas, la propagande du "réchauffement climatique" qui se diffuse sur l'un des ponts intellectuels les plus importants (en qualité) entre la Vieille Europe et le Nouveau Continent: les Entretiens Jacques Cartier !

 

quebec.jpg

(carte issue de http://naturealerte.blogspot.fr/2012/09/25092012quebec-ni-nucleaire-ni-gaz-de.html)

 

Ouverture officielle des 26e Entretiens du Centre Jacques Cartier
 

 

Alain BIDEAU
Délégué général du Centre Jacques Cartier
Conférence d'ouverture

(en lien: diffusion sur TLM sans doute quelques temps encore)

Réchauffement climatique : le diagnostique des scientifiques

Jean JOUZEL, Climatologue et glaciologue

Directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace, CEA (qui alimente la réflexion stratégique de la souveraineté nationale)
Médaille d’or du CNRS (ce truc à la française dont beaucoup se demande si c'est compatible avec la recherche)
Président du Haut Conseil de la science et de la technologie (de l'Etat français)
Prix Nobel de la paix (2007) avec le GIEC (ce truc intergouvernemental qui fait enrager le monde entier)
Lauréat du prix Vetlesen 2012 (qui réduit les sciences à un puzzle)

Président, Comité d'orientation stratégique et scientifique
Centre Jacques Cartier
http://www.entretiens.centrejc.org/manif_officielles/secance/index.htm

==> Le climatologue explique qu'il n'y a que des certitudes

(élévation de la tempéraure, du niveau de la mer, diminution de l'englacement, - - -)

 

et déjà prépare une conférence pour expliquer quelles seront les solutions qui vont encore peser - - - sur nous! Relayées par le GIEC et ses résumés "aux décideurs" (mais qui sont réellement ces décideurs alors, les émetteurs du message ou ceux qui le réceptionnent?)

 

et quelques nations qui se refusent à entrer dans la cour des "pays développés", non par principe, mais sur le critère usurpé d'indicateur de développement constitué par le tonnage d'émission de dioxyde de carbone puisque indicateur objectif de consommation énergétique, il est devenu indicateur strict (mais controversé) de pollution globale et donc de fiscalité globale qui agit localement (le fameux "penser global, agir local").

 

La réduction aux seuls facteurs anthropiques des changements climatiques est proprement une imposture alors que chacun sait qu'il existe beaucoup de facteurs naturels majoritaires, mais tellement mal médiatisés alors qu'ils sont bien référencés, il est donc difficile d'en parler de façon "simplifiée" ou "pédagogique"... Une telle simplicité devrait interroger sur les enjeux et les mécanismes institutionnels !

 

On ne peut que regretter qu'une institution si docte que les Entretiens Jacques Cartier se perde comme beaucoup d'autre malgré ce florilège de "têtes bien faites" dans les méandres de cette similiscience qui s'affiche orgueilleuse alors que le doute cartésien est devenu si extensible (pour ne pas dire si lâche)  !

 

Cependant il sera intéressant tôt ou tard de faire la comparaison entre les deux continents sur le sujet climatique; en particulier la pollution atmosphérique dont le Canada se montre plus tracassier pour imposer plus de transparence quant à ces données d'émissions du secteur industriel majoritairement émetteur là bas, outre Atlantique.

 

Sans doute vu du Québec, nos amis regardent curieusement notre attrait pour le diesel, les associations aggrées, le gaz de schiste et cherchent en vain les indicateurs sanitaires de pollution atmosphérique...

 

Nous y reviendrons...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Nicolas Sègerie Laboratoire Pluridisciplinaire Giordano Bruno - dans Personnalités
commenter cet article

commentaires

Présentation Du Laboratoire

  • : Laboratoire Pluridisciplinaire Giordano Bruno (édition de Nicolas Sègerie)
  • Laboratoire Pluridisciplinaire Giordano Bruno (édition de Nicolas Sègerie)
  • : Un laboratoire scientifique indépendant dont les axes de recherches concernent:les polémiques du "réchauffement climatique";Les climatosceptiques;la théorie des Anticyclones Mobiles Polaires;les risques liés à la pollution atmosphériques; d'autres risques géophysiques et anthropiques...Son siège est à Lyon en France.
  • Contact

  • Laboratoire Pluridisciplinaire Giordano Bruno
  • Cette structure de recherche et de documentation scientifique est de forme associative.
Sa vocation est la compréhension et la diffusion de thèmes de recherches qui ne peuvent se développer dans les contextes défavorables sous influences de lobbys.
  • Cette structure de recherche et de documentation scientifique est de forme associative. Sa vocation est la compréhension et la diffusion de thèmes de recherches qui ne peuvent se développer dans les contextes défavorables sous influences de lobbys.

Liste D'articles

Liens